Italie

Italie - Ligurie

Carte de l'italie

 

Sommaire:

Géographie
Politique
Economie
Personnalités
Quelques italiens célèbres
Histoire
Gastronomie
Géographie des plats
Liens

 

Géographie

Données de base

Superficie : 301 265 km2
Côtes : 7500 km
Latitude : entre 47° et 35° de latitude nord, ce qui implique des conditions climatiques très différentes du nord au sud
Distances maximales : Est-Ouest = 500 km, Nord-sud = 1200 km

Les montagnes italiennes
Les Alpes séparent l'Italie de la France, de la Suisse, de l'Allemagne, de l'Autriche et de l'ex-Yougoslavie. Leurs sommets sont élevés (Mont Blanc 4810m, Cervin 4478m, Mont Rose 4633m) mais les vallées profondes et les cols relativement bas ont permis la construction d'un remarquable réseau de tunnels, de routes et de voies ferrées qui facilitent les échanges entre l'Italie et l'Europe continentale. Les Alpes constituent en outre une importante réserve d'eau grâce aux grands lacs : Majeur, de Garde, de Côme, d'Iseo et à leurs très nombreuses rivières.
Les Apennins au contraire sont des montagnes beaucoup moins favorisées par leurs conditions climatiques, géographiques et par la nature de leur sol. Les Apennins forment une chaîne montagneuse très vaste qui couvre 18% du territoire italien et s'étend sur 1500 km du nord au sud. Moins haut que les Alpes mais difficile à franchir, l'Apennin est une terre sauvage peu propice à la culture et à la construction de voies de communication.

Relief italien

Italie en relief - Cliquez pour agrandir l'image
Vue en relief de l'Italie (cliquez pour agrandir l'image)

Les plaines
Elles couvrent un quart de la superficie du pays, et la seule plaine du Pô représente presque la totalité de cette superficie. Les autres plaines sont surtout situées le long des côtes et elles sont, pour une grande part, restées des marécages jusqu'à notre siècle.

Les côtes
Malgré la longueur de leurs côtes, les Italiens n'ont jamais fait de la mer la base de leur activité. Si l'on excepte Gênes et Venise, qui depuis des siècles ont développé une activité maritime, les côtes marécageuses infestées de pirates ont été délaissées par les hommes. L'implantation humaine y est très récente et est liée à l'essor du tourisme et à celui de l'industrie.

Les volcans
L'Italie est une terre géologiquement jeune, émergée en même temps que les Alpes et les Apennins. L'Italie est en conséquence une région de volcans et frappée par de nombreux tremblements de terre. Les 3 volcans italiens actifs (le Vésuve, l'Etna et le Stromboli) ont provoqué au cours des siècles de nombreux ravages et la mort de milliers de personnes.

Les îles
La Sicile (25 700 km2) est une île essentiellement constituée de montagnes et de collines très arides dans sa partie centrale.
La Sardaigne (24 000 km2) est une île qui a vécu dans un isolement presque total par rapport au reste de l'Europe. C'est une terre très aride, couverte de maquis, très faiblement peuplée.

Les fleuves
Les principaux fleuves sont le Pô, le Tibre, l'Arno, la Brenta et l'Adige

Climat
Le climat est chaud, tempéré et méditerranéen dans le sud avec des hivers doux. Dans le nord, les étés sont chauds et secs et les hivers froids.

haut de la page

 

Politique

Données de base

Population : 58 millions d'habitants en 1997
Densité de population : 190 habitants au km2
Capitale : Rome (3 millions d'habitants)
Langue : italien
La plus grande ville : Milan (4 millions d'habitants)
Nom officiel : république italienne
Régime politique : république. Membre de la CEE depuis 1957
Fête Nationale : 2 juin (proclamation de la république en 1946) et 4 novembre (jour où l'unité italienne a été instaurée en 1870)
Drapeau : vert (couleur de l'espoir), blanc (symbole de vertu) et rouge (sang versé pour la patrie)
L'Italie est composée de 20 régions dont deux îles : la Sicile et la Sardaigne.

haut de la page

 

Economie

Données de base

Monnaie : lire italienne
Population active : Services (59%), Industrie (34%), Agriculture (7%)
Principaux partenaires économiques : Pays de l'Union européenne, Opep, États-Unis.
Malgré l'exploitation de gisements miniers en Sicile, l'Italie du Sud est surtout agricole. Le Nord, au contraire, est très industrialisé, notamment dans les domaines de l'automobile (Fiat, Lancia, Alfa Romeo), de l'industrie textile et de la pétrochimie. Milan est la cité du design et de la haute couture et Gênes, le premier port d'Italie.
Le climat italien favorise l'agriculture : du blé au centre et au nord, de la betterave sucrière, des pommes de terre, du maïs et même du riz dans la vallée du Pô. L'Italie est le premier producteur mondial d'huile d'olive.

Produit National Brut (PNB)
Le PNB est la somme totale des biens et des services produits par un pays chaque année. Une manière de mesurer la prospérité d'un pays est de comparer son PNB avec celui des autres pays : en 1990, l'Italie se situait en 6ème position après les USA, le Japon, l'Allemagne, la France et le Royaume-Uni.

haut de la page

 

Personnalités

Littérature : Virgile (poète latin), Dante (écrivain du 13e), Pétrarque (poète du 14e), Machiavel (16e)
Musique : Vivaldi (18e), Paganini (19e), Verdi (19e), Caruso (20e), Toscanini (20e)
Arts : Bramante (architecte du 16e), Léonard de Vinci (peintre du 16e), Michel-Ange (sculpteur du 16e), Titien (peintre du 16e), Le Caravage (peintre du 17e), Canaletto (peintre du 18e)
Explorateurs : Marco Polo (voyage en Chine), Christophe Colomb, Amerigo Vespucci (donne son nom à l'Amérique et découvre le Venezuela - petite Venise)
Personnages historiques : les empereurs romains, les papes, les Médicis (riche famille de toscane)

haut de la page

 

Quelques Italiens célèbres

Dans la famille du cirque : Achille Zavata, les Bouglione, les Fratellini, les Medrano
Parmi les chanteurs et acteurs : Yves Montand, Michel Piccoli, Lino Ventura, Robert de Niro, Sylvester Stallone, Claudia Cardinale, Serge Reggiani, et bien sûr Coluche
Chez les écrivains : Emile Zola, Jean Giono, François Cavanna
Chez les peintres : Modigliani, Degas
Pêle-mêle : le grand couturier Pierre Cardin, le révolutionnaire Marat, Gambetta, Platini, Al Capone
Et encore d'autres célébrités : Spartacus, Pinocchio, Arlequin, Polichinelle, …

haut de la page

 

Histoire

Selon la légende, Romulus fonde Rome en 753 av. J.-C. Les Romains commencent leur expansion à partir du VIe s. et fondent la République romaine en 509 av. J.-C. Après cinq siècles de rayonnement d'une civilisation riche et organisée, l'Empire qui s'étendait de la Grande-Bretagne à l'Afrique, est scindée en deux. L'Empire romain d'Occident est envahi par les Wisigoths et Rome mise à sac par Alaric en 410. Il disparaît totalement en 476.
L'Italie connaît alors une période de grande confusion : aucun souverain ne réussit à garder le pouvoir. En 568, les Lombards, venus de l'actuelle Hongrie, envahissent l'Italie du nord.
Au IXe s., l'état pontifical se constitue grâce à la protection de Charlemagne. Du Xe au XVe s. se développent de puissantes Cités-États : les républiques maritimes (Venise, Gênes...), Florence, centre culturel de l'Europe, gouvernée par les Médicis.
Du XVIe au XVIIIe s., l'Italie est l'enjeu de la rivalité des puissances étrangères. Charles Quint, roi d'Espagne, devient maître de l'Italie à la suite de la bataille de Pavie avec François Ier (1525). La guerre de succession entre les Habsbourg d'Espagne et d'Autriche met fin à un siècle et demi de domination espagnole.
Du XVIIIe au XIXe s., l'Italie est dominée tour à tour par la France et l'Autriche. Giuseppe Mazzini fonde alors le mouvement Jeune Italie pour affranchir son pays de l'emprise étrangère. Cavour réussit, avec l'aide de la France, à chasser les Autrichiens et à unifier l'Italie sous l'autorité du roi Victor Emmanuel II. L'unité devient totale en 1870.
Après la Première Guerre mondiale, la situation du pays est précaire. Des troubles favorisent l'arrivée du parti fasciste au pouvoir avec Mussolini qui établit une dictature et entre en guerre en 1940 aux côtés de l'Allemagne nazie. En 1943, il est renversé et le pays capitule. La République est proclamée en 1946. Depuis la Deuxième Guerre mondiale, la vie politique italienne est marquée par de nombreux changements de gouvernement.

haut de la page

 

Gastronomie

L'Italie est le pays des pâtes : les spaghetti, les tortellini, les tagliatelle accompagnées de sauce tomate et de fromage (mozzarella, parmesan...).
Les spécialités régionales italiennes sont consommées dans le monde entier : jambon de Parme, pizza, vins (Chianti, Marsala) et le café espresso, envié de tous.

haut de la page

 

 

Géographie des Plats

Les repas en famille ou avec les amis sont précieux car pour les italiens il s'agit à la fois de se retrouver et d'apprécier des saveurs méditerranéennes. Tomates, olives, basilic, aubergines en sont les composantes les plus fréquentes mais les recettes varient selon les régions, les villes ou villages. Cette cuisine offre au palais un goût à la fois simple, diététique et culturel. C'est une cuisine de produits avant une cuisine de chefs !
D'une façon générale, voici les plats méditerranéens que l'on peut trouver selon les régions. Cette liste est limitée, la cuisine italienne compte bien sûr une très grande variété de recettes :

LE NORD
pour les plats : Risotto, carpaccio, poissons d'eau douce et de mer, polenta.
pour les desserts et les vins : Tiramisù , Prosecco, Collio Pinot bianco...

LE CENTRE
pour les plats : Charcuterie diverse, tartuffo (truffe), crostini, pâtes variées.
pour les desserts et les vins : Cantuccini , panforte et panettone, Vino Nobile di Montepulciano, Brunello de Montalcino, Chianti.

ROME à laquelle nous réservons une place en forme de trait d'union pour les plats : Suppli di riso (boulettes chaudes de rissotto avec du fromage fondu à l'intérieur), saltimbocca alla romana (escalope de veau et jambon cru accompagnés d'une sauce à la sauge et crème fraîche)
pour les desserts et les vins : tartes variées et Frascati (vin blanc).

LE SUD
pour les plats : Poissons grillés comme l'espadon, pâtes maccheroni, la pizza napolitaine, la peperonata (aubergines et poivrons farcis), des plats de pâtes variés aux fruits de mer.
pour les desserts et les vins : Ricotta et provolone pour les fromages, gâteaux crémeux, la spogliatella (sorte de crêpe), les fruits tels que les amandes, les figues, les olives noires, les vins du Vésuve comme le Lacryma Christi, les vins blancs de Capri et de Ischia.

LA SICILE
pour les plats : La caponata, les pâtes aux sardines, aux fruits de mer, pâtes frites et très variées, les involtini fourrés au jambon, le chevreau farci.
pour les desserts et les vins : Les agrumes et les fruits tels que les pistaches, les pastèques, les amandes, la cassata siciliana (glace à la ricotta, aux fruits confits, à la pistache et au chocolat), les fruits en pâte d'amandes, les biscuits Cannoli (fourrés à la ricotta, au miel et aux amandes), le vin de Marsala, les vins de l'Etna, le Cerasuolo (vin rouge du sud-est de l'île).

LA SARDAIGNE
pour les plats : Les soupes de fèves et de poissons, les poissons grillés, une centaine de variétés de fromages blancs, l'agneau ou le mouton à la broche.
pour les desserts et les vins : Les vins blancs Vernacchia, le Moscato, le nougat (amandes et chocolat)

haut de la page


Liens

Site officiel de l'office du tourisme italien
Touristie
Italiamia

haut de la page



 

Moriggi & Frères